Arte X:enius - X;enius

X;enius

X:enius - X;enius

Les animaux sauvages ne s’arrêtent pas forcément aux frontières tracées par l’Homme. Quand il est en quête de proies, le chat sauvage ne se soucie guère de savoir s’il chasse en France ou en Allemagne. Et rien n’empêche le lynx de quitter la Forêt de Bohême en Tchéquie pour aller chercher un territoire à sa convenance en Bavière. En revanche, le grand tétras préfère se cantonner dans les Alpes bavaroises où il est protégé, parce que s’il pénètre dans le Tyrol autrichien, il risque de prendre du plomb dans l’aile en toute légalité.
X:enius se rend dans la réserve de biosphère transfrontalière des Vosges du Nord-Pfälzerwald. Cette zone protégée à cheval sur l’Alsace, la Lorraine et le Palatinat a été créée pour éviter les conflits de territoire entre l’Homme et l’animal. Ici, la faune bénéficie du même niveau de protection de part et d’autre de la frontière. Cette réserve qui constitue la plus vaste entité forestière d'Europe occidentale offre un habitat au chat sauvage et au faucon pèlerin, pour ne citer que deux espèces devenues rares.
Cela dit, la coopération franco-allemande n’est pas toujours exempte de nuages. Ces prochaines années, il est prévu de réintroduire des lynx dans les Vosges du Nord et dans le Pfälzerwald, ce qui provoque des résistances en France comme en Allemagne. Par ailleurs, l’habitat de la faune sauvage est encore très fragmenté en raison des routes, voies ferrées et canaux qui sillonnent la réserve de biosphère.



Disponible en replay du 01/10/2014 au 08/10/2014 à 08:30

Chaine:

Programme: X:enius

Source: X;enius


Commentaires: