Arte X:enius

X:enius

X:enius

Laisser dans son sillage des effluves d’agrumes et notamment de pamplemousse est plus séduisant que d’arborer une peau lissée par des injections de botox, dit-on… C’est presque trop beau pour être vrai. Et pourtant, des chercheurs ont constaté que les femmes auréolées de délicates notes florales semblent peser quelques kilos de moins, et que l’odeur de pamplemousse les fait rajeunir de plusieurs années. Cela dit, dans la quête amoureuse, c’est l’empreinte propre et individuelle qui joue un rôle décisif, comme le prouvent les expressions « avoir du nez, ne pas pouvoir se sentir, mener quelqu’un par le bout du nez… ».
A l’Université Heinrich-Heine de Düsseldorf, les présentateurs de X:enius Carolin Matzko et Gunnar Mergner vont apprendre ce que notre odeur corporelle révèle sur notre personne, mais aussi comment nous réagissons à l’odeur des autres. Carolin Matzko et Gunnar Mergner vont tester leur perception olfactive et tenter de faire le lien avec leur ressenti et leurs émotions… Comment les deux présentateurs vont-ils réagir à de la testostérone à haute dose ?
Cela dit, les odeurs corporelles ne transmettent pas que des informations sexuelles. Elles sont aussi un indicateur de notre état physique et de nos émotions. Inconsciemment, nous sentons si quelqu’un transpire parce qu’il a peur, qu’il est agressif ou parce qu’il vient de faire du sport. Avec un odorat plus fin, nous serions même capables de détecter quelques maladies. Heureusement, des scientifiques sont en train de mettre au point un nez artificiel qui relèvera ces défis haut la main…euh, le nez !



Disponible en replay du 02/10/2014 au 09/10/2014 à 08:30

Chaine:

Programme: X:enius

Source: X:enius


Commentaires: