Arte Les petits secrets des grands tableaux

Les petits secrets des grands tableaux

Les petits secrets des grands tableaux

Aujourd'hui : L'atelier du peintre, tableau allégorique, complexe et énigmatique, dans lequel Gustave Courbet livre sa vision de la société française du Second Empire à travers un réalisme critique dénonçant le pouvoir autoritaire de Napoléon III. Une œuvre engagée en forme de manifeste. "C'est le monde qui vient se faire peindre chez moi, écrit Courbet. À droite, tous les actionnaires, c'est à dire les amis, les travailleurs, les amateurs du monde de l'art. A gauche, l'autre monde de la vie triviale, le peuple, la misère, la pauvreté, la richesse, les exploités, les exploiteurs, les gens qui vivent de la mort."

Déambulations picturales
La toile se dépeuple avant d’accueillir de nouveau les objets et personnages qui la composent ; des jeux d’ombre et de transparence soulignent les détails cachés ; des fragments s’animent pour accentuer les mouvements esquissés par le pinceau ; la caméra s’échappe du cadre pour explorer l’environnement qui l’entoure... Grâce aux techniques de l’animation numérique, chaque épisode passe à la loupe un tableau de maître, déambulant littéralement à l’intérieur de l’œuvre, à la recherche de perspectives inédites. Au-delà de l’analyse graphique, la collection, racontée par Clémentine Célarié, voyage derrière la surface de la toile pour saisir le contexte de sa création et capter l’esprit de son époque, retranscrits à l’aide d’une abondante matière iconographique – cartes, gravures, photographies... Du Martyre de Sainte Apolline (vers 1450) de Jean Fouquet à La vie mélangée (1907) de Vassily Kandinsky, les peintures prennent vie pour nous raconter guerres, révolutions, mutations économiques, découvertes scientifiques, croyances et courants idéologiques.



Disponible en replay du 08/11/2015 au 15/11/2015 à 12:00

Chaine:

Source: Les petits secrets des grands tableaux


Commentaires: