Arte Jozef Czapski -1896-1993

Jozef Czapski -1896-1993

Jozef Czapski -1896-1993

Ce film retrace la vie du peintre et écrivain Józef Czapski, qui incarne résolument l’esprit européen par sa naissance à Prague, sa jeunesse à Saint-Pétersbourg, ses années à Cracovie, à Varsovie et enfin à Paris. La place de cet intellectuel nomade dans l’histoire est singulière : il a embrassé la quasi-totalité de son siècle. Officier de l’armée polonaise, Czapski a renoncé à y faire carrière par pacifisme. Il s’engage néanmoins en 1939 et se retrouve prisonnier des Soviétiques, au camp de Starobielsk. Il lutte alors contre l’avilissement en donnant des conférences sur Proust à ses codétenus (reprises dans le passionnant ouvrage Proust contre la déchéance). Józef Czapski est l’un des quatre cents officiers polonais à échapper au massacre de Katyn, qu’il dénoncera, en vain, dès 1945. Dans son long métrage consacré à ce drame, Andrzej Wajda a fait parler ce témoin exceptionnel – des archives du film sont intégrées dans ce documentaire.

Homme de "Kultura"
Installé en France après la guerre et jusqu'à la fin de sa vie, Czapski y fonde avec Jerzy Giedroyc la revue Kultura, lieu d’expression inestimable de la culture polonaise en exil. Ce portrait fait également revivre le peintre de talent, qui s’était révélé lors de son premier séjour à Paris, de 1924 à 1932, au côté des autres artistes polonais du mouvement kapiste, influencé par Cézanne.



Disponible en replay du 25/11/2015 au 02/12/2015 à 22:55

Chaine:

Source: Jozef Czapski -1896-1993


Commentaires: