D8 En quête d'actualité - Travail au noir : Etat, patrons, salariés...tous tricheurs ? - Bande-annonce

Travail au noir : Etat, patrons, salariés...tous tricheurs ? - Bande-annonce

En quête d'actualité - Travail au noir : Etat, patrons, salariés...tous tricheurs ? - Bande-annonce

En France, le travail au noir explose. 1 Français sur 3 aurait déjà travaillé "au black" dans sa vie. Et les redressements de l'Urssaf atteignent des records : 290 millions d'euros en 2013. Autrefois pratiqué par des "pro" de la fraude, le travail dissimulé se répand dans tous les secteurs de la société et concerne désormais toutes les classes de population. Après la hausse des impôts et la baisse de leur pouvoir d?achat, de plus en plus de salariés prennent un deuxième emploi payé au noir pour boucler leurs fins de mois. Du côté des chefs d?entreprise, la situation n?est pas plus glorieuse : certains employeurs affirment qu?ils n?ont pas d?autre choix que de tricher avec le fisc et les organismes sociaux pour sauver leur bilan. Dans le bâtiment, l?un des secteurs les plus exposés au travail dissimulé, la fraude prospère. Des entrepreneurs font désormais appel à des travailleurs étrangers non déclarés. En 2013, sur 350 000 employés venus de toute l?Europe avec le statut de "travailleur détaché", deux tiers n?étaient que partiellement déclarés voire pas déclarés du tout. Enfin, lors de cette enquête, nous avons découvert que le travail dissimulé existe aujourd?hui au c?ur de nos institutions. En particulier dans celle qui se doit, à priori, d'être la plus exemplaire, la justice. Car aussi incroyable que cela puisse paraître, environ 2000 personnes travaillent quotidiennement pour des Procureurs de la République sans être déclarées... Et cela dure depuis 15 ans !



Disponible en replay du 28/09/2014 au 09/10/2014 à 00:00

Chaine:

Programme: En quête d'actualité

Source: Travail au noir : Etat, patrons, salariés...tous tricheurs ? - Bande-annonce


Commentaires: