W9 Enquêtes criminelles - La femme, le mari et la maîtresse / L'assassin est-il dans la famille ? : affaire Annie Toinon

La femme, le mari et la maîtresse / L'assassin est-il dans la famille ? : affaire Annie Toinon

Enquêtes criminelles - La femme, le mari et la maîtresse / L'assassin est-il dans la famille ? : affaire Annie Toinon

La femme, le mari et la maîtresse
Le 8 septembre 2000, vers 21 heures, le SAMU est avisé par téléphone par Catherine Chabrière, que son concubin, Luc Heurend, 37 ans, surveillant de prison, vient d'être abattu par balles dans le garage de son domicile à Cabannes (Bouches-du-Rhône).
Les enquêteurs saisissent à proximité du corps des douilles, ainsi que des sachets en plastique transparent contenant de la poudre blanche et des gélules.
Les investigations sur les fréquentations de la victime font apparaître que Luc Heurend avait exprimé le souhait de quitter Catherine Chabrière, sa concubine pour s'installer avec une jeune femme, Vicky. Vicky, la maîtresse de Luc Heurend, entendue par les policiers se déclare totalement étrangère à cet assassinat. Elle assure avoir vu la victime le jour-même mais elle dit être rentrée chez elle rejoindre son mari et ses deux enfants en fin d'après-midi... De son côté, le mari de Vicky est lui aussi interrogé, mais il est immédiatement disculpé grâce au témoignage de son beau-frère Charles, qui lui fournit un alibi.
Les enquêteurs poursuivent leurs recherches. Ils se demandent maintenant si le crime n'est pas l'œuvre d'un prisonnier qui aurait voulu se venger du surveillant de prison. En vain, aucun détenu n'a le profil du tueur.
L'enquête s'enlise mais un coup de chance va mettre les enquêteurs de la brigade de Marseille sur la piste du vrai meurtrier : un homme déjà entendu par les services de police...

L'assassin est-il dans la famille ? : affaire Annie Toinon
Ce 15 juillet 2010, la petite commune de Saint-Galmier dans la région de Saint-Étienne est sous le choc : la ferme de La Veillère, à l'entrée du bourg a été le théâtre d'un terrible crime ! Annie Toinon, 56 ans, mère de 4 enfants a été sauvagement tuée à coup de barre de fer.
L'assassin l'a surprise, dans son sommeil, au petit matin... à l'heure où la maison était vide. Bernard, l'époux d'Annie, était déjà dans ses champs et Johan, le fils cadet, parti travailler. Mais Annie ne s'est pas laissée faire ! Avant de succomber, elle s'est battue et, dans sa main droite, les gendarmes découvrent une touffe de cheveux blonds, peut-être ceux de son agresseur.
Dans la grande maison dont la porte d'entrée n'est jamais verrouillée, aucune trace d'effraction, ni de cambriolage. Seul le sac à main d'Annie avec la recette des ventes du marché de la veille a disparu. S'agit-il d'un crime de rôdeur ? Le vol suffit-il à expliquer ce crime ?
Les gendarmes explorent toutes les pistes. Mais dans le village, les langues se délient peu à peu ! Deux des enfants d'Annie : Johan et Aurélien sont montrés du doigt... Violents, leurs alibis ne sont pas si solides que ça. Et les enquêteurs vont découvrir un terrible secret de famille : l'histoire de l'adoption difficile des 4 enfants du couple. Annie et son mari Bernard, ne pouvant avoir d'enfant, n'ont pas hésité à aller en Pologne adopter une fratrie.
Mais, une autre piste se profile car les deux fils d'Annie ne seraient peut-être pas les seuls à avoir des problèmes avec la victime...

Émission déconseillée aux moins de 10 ans.



Chaine:

Programme: Enquêtes criminelles

Source: La femme, le mari et la maîtresse / L'assassin est-il dans la famille ? : affaire Annie Toinon


Commentaires: